Le tatoueur

jeudi 30 septembre 2021

Categorie: Expériences

Lieu Suisse | Genève
Organisme responsable Centre Phénix Mail pour adolescents et jeunes adultes
Public-cible Jeunes
Setting Espace public | Famille | Lieu de formation Lieu de loisir Milieu festif
Moyens Environnement favorable | Repérage

Résumé

En une phrase La capacité de « repérage » d’un acteur de première ligne non professionnel des addictions est renforcé par une collaboration avec des spécialistes.
De manière générale, l’intervention précoce comprend plusieurs moyens. L’un d’eux est l’identification de caractéristiques et de ressources d’un quartier ou d’une ville. Cela peut être dans ce contexte que des personnes en situation de vulnérabilité évoluent. Dans le même temps, l’implication active d’acteurs de première ligne non professionnels est également essentielle dans la démarche.

Ainsi, la « promotion d’un environnement favorable » peut être le fait d’un salon de tatouage et de piercing fréquenté par des jeunes. Une collaboration est possible entre ce type de lieu un Centre de traitement ambulatoire des addictions. L’objectif est notamment d’offrir des ressources à des acteurs de première ligne qui auraient repéré un jeune en situation de vulnérabilité.

Suite à un échange avec les responsables du salon, le Centre Phénix a constaté que ceux-ci ont une capacité de « repérage » de jeunes potentiellement en difficulté. C’est pourquoi mettre à disposition de petites cartes informatives spécifiques au salon peut les aider à agir et à soutenir ces jeunes.

Survol du projet

Capacité d’agir

Comment la capacité d’agir est-elle renforcée par le projet ?

Elle l’est par la collaboration et la mise à disposition d’information autour des risques d’une consommation problématique.

Comment le lien est-il fait entre la communauté et les professionnels dans le cadre du projet ?

C’est un intérêt des institutions spécialisées pour l’environnement des personnes en situation de vulnérabilité et la mise à disposition de ressources.

Quels outils et/méthodes sont utilisés dans le cadre du projet afin de faciliter l’interaction entre les acteurs ?

L’outil est l’élaboration de petites cartes informatives.

Risques et méfaits

Comment les risques/méfaits sont-ils réduits par le projet ?

L’acteur de première ligne non spécialisé permet de créer un espace de dialogue informelle avec la personne concernée.

Repérage

Comment le repérage est-il mis en œuvre dans le cadre du projet ?

Il se base sur les compétences de l’acteur de première ligne, acquises par lui-même et dans sa pratique.

Évaluation

Comment la situation des personnes est-elle évaluée dans le cadre du projet ?

Si nécessaire, l’ « évaluation » se fait par la suite par le Centre.

Interfaces

Comment le lien est-il fait entre la communauté et les professionnels dans le cadre du projet ? Quelle(s) interface(s) prévoit il entre communauté et professionnels ?

Le salon est une interface physique. Quant au « tatoueur », il est l’intermédiaire.

Information complémentaire

Site web https://www.phenix.ch/
Personne de contact
Document(s) à télécharger

Laisser un commentaire

Close Menu